Même pas à le faire exprès, la séquence de dessins que j'ai faite à l'exposition "Réinventer Calais", au centre photographique d'ile de France, commence et se termine par un vol d'oiseaux, tatoué sur le corps d'un migrant et dans le ciel de Calais. Nous apprenons du monde animal, plus sage que nous. Les oiseaux migrent et ne connaissent pas de frontières. #CPIF #ReinventerCalais











© Tous les contenus de ce site appartiennent à STEFANO ZAGO. Leurs utilisation, reproduction et mention sont interdites sauf accord préalable (à demander par mail à info@stefanozago.net) et indication de la source avec un lien direct vers http://stefanozago.net