Des milliers de manifestants ont marché en france le 28 novembre en France contre la proposition de loi “sécurité globale” et son article 24, qui prévoit d’empécher (un an de prison et 45.000 euros d'amende) la diffusion de « l'image du visage ou tout autre élément d'identification » d'un policier ou d'un gendarme en intervention.
Pen on Sketchbook
November 2020


All the contents of this site belong to ©STEFANO ZAGO. Their use, reproduction and mention are prohibited except prior agreement (to be requested by email to info@stefanozago.net) and indication of the source with a direct link to www.stefanozago.net